Metal Jeux Vidéos Et Actus

24 septembre 2012

[JV+] Franck Guillaume

369605_1575510159_1210795664_n[1]

 

 

Ex présentateur du Gaming live, rédacteur, et voix off sur jeuxvideo.com,

 

0[1]

 

  Franck Guillaume est de retour depuis quelques jours sur la toile par le biais de son site internet http://www.franckconnection.com .

 Aprés la disparition brutale de Franck sur JVC, il a été trés difficile de le retrouver, tantôt présent sur youtube par le biais d'une vidéo humoristique ou lors d'une convention organisée par hedg.fr , Franck a su (aux détriment de nombreux fans)  se faire discret pendant trés (trop ? J'espère bien que non !) longtemps.

 

 Une chose est sûre, JVC, c'est fini, Franck est de retour pour animer sa propre émission ! La "Franck Connection".

 

 Le principe ?

Simple, un présentateur, des invités, de la culture (musicale, joueur, gamer, geek...) et une ambiance détendue. Chaque invité (sélectionné au préalable) dispose d'environ 15 minutes pour présenter son sujet et Franck est là pour ajouter sa bonne humeur et donner un peu son avis.

 

 L'idée est bonne et l'émission possède environ 2500 vues par diffusions (et dispose d'un noyau dur d'à peu prés 1000 personnes),

 Les idées sont intéressantes, les invités se succèdent, nous avons surtout affaire à une bêta pour le moment, en effet, chaque invité n'est pas aussi intéressant, les découvertes sont plus ou moins sympas, mais cette émission est une trés bonne tribune à la créativité.

 

 L'émission est d'ailleurs en perpétuelle évolution d'un point de vue technique, bien que malheureusement, Franck dispose de peu de moyen, et c'est par le biais d'une webcam aux couleurs ternes que nous pouvons voir Franck, dommage, les couleurs vives ça aide des fois.

 

 Afin d'assurer un revenu, son émission est en partenariat avec Ludobox (site de jeux en flash), que je vous invite à visiter par le biais de la page de Franck (en enlevant AdBlock bande de filous, on ne bâti pas une ville avec du sable !) si bien entendu vous souhaitez contribuer à sa cause.

 

 Que dire de plus si ce n'est, n'hésitez à vous présenter vous et vos oeuvres ou vos petits plaisir afin d'en faire la promotion ou simplement les partager, je pense que Franck a beaucoup besoin de soutien, je compte sur ces fans pour lui donner un peu de baume au coeur et aux gens qui ne le conaissent pas d'y jeter un oeil.

 

L'émission :

 

Format :  ~1h15

4 invités + 1 bonus

Les lundi et mercredi à partir de 18h30.

 

 + de Franck :

-I-RFM.

-Fun Radio.

-Bêtisier JVC (un parmi beaucoup d'autres).

-Apparition de Franck à New York.

-Interview par Pad A Wam.

 

Allez "Faites pas les fous faites pas les folles et prenez soin du Rock & Roll" !

Posté par PadSaladMetal à 03:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 septembre 2012

[ZIK] Scène Rouennaise "Buddies Say : Ho !"

532987_361907310514678_787633869_n

 

Groupe de Easycore de la Haute Normandie situé à Rouen, Buddies Say : Ho s'est re-présenté au Highland's ce samedi 15 septembre à 20h (et des saucisses...).

Il est composé de :

Vincent : Chanteur + Synthé

Matthieu : Guitariste soliste

Gros lard : Guitariste rythmique

Vaan : Bassiste

Lucas : Batteur

 

Evidemment si vous conaissez la région et un peu le metal qui s'y fait, oubliez tout de suite Normannorum, Ataraxie ou Roza Crux.

La claque serait tellement violente vous en seriez dégouté ^^.

 

Non resituez vous, vous avez entre 14 et 17 ans, vous êtes jeune, vous avez envie d'aventure, du mal à vous affirmer, et là une brise fraiche et douce vient vous caresser, elle a la saveur de l'été... Mais vous savez... Sum 41, Blink... Le punk californien quoi ! Contestaire mais festif, des mélodies enfantines de l'énergie positive !

 

Hé bien vous retrouverez un peu de ça chez eux (particulièrement sur leurs versions digitales)...Enfin beaucoup de ça !
 Ajoutez à celà un peu de double pédale et du chant screamé ainsi que certains délires un peu WTF et vous obtenez un mélange fort agréable.

 

Des rythmiques "catchy" à la frontière du groovy tout e des solos de ma foi bonne facture en restant bien typée Punk Calif, des choeurs entrainants, on a affaire à un groupe qui est capable de faire du son fédérateur !

En tous cas ça c'est sur la démo, et je ne vous cache pas que bien des choses sont perfectibles sur celle ci, notamment le chanteur qui a fait des progrès assez significatifs entre temps.

 

En tous cas, ne vous attendez pas à un groupe underground, ils jouent la carte du mainstream et ça s'entend, j'ajouterais à celà qu'ils le font bien qu'un peu plus d'exigeance sur l'originalité qu'il s'agisse de la structure des compos ou des gammes de solis utilisées et ils pourraient bien monter haut.

 

Sur scène :

Ahlalala... Pas simple... Je ne parlerais pas vraiment du public, celui ci étant Français, il est frileux et ne sait trop oser bouger la tête s'il n'y a pas marqué "3millions de personnes aiment ça", heureusement quelques "fans" se sont permis d'instaurer un peu d'ambiance ce qui aura été une bonne initiative.

 

Le groupe scèniquement parlant possède une présence indéniable, les tics habituels (bassiste ou chanteur face à la batterie), mais bien plus, le batteur est déchainé, présent sur certaines lignes de chant, l'air fou furieux mais maitre (90% du temps) de son instrument, le bassiste bouge (bien qu'il n'ait l'air de s'amuser tout le temps), un guitariste soliste qui se la pète et ne se prend pas au sérieux (paradoxal ?) mais dont les solis seront malheureusement restées inaudibles durant l'intégralité du concert, et puis le guitariste rythmique qui semble ne pas avoir bénéficié d'un bon retour son mais qui s'est néanmoins acquitté de ses partitions et de ses passages chantés de manière somme toute correcte...

 

Les morceaux s'enchainent, le lambda n'aura aucun mal à se fondre dedans, de plus le live permet d'ajouter une petite dose de brutalité plaisante, jamais gratuite, toujours entrainante. On ne tombe pas dans la redondance rapide, leurs partitions sont recherchées, on y trouvera essentiellement des influences punk et thrash sur certains morceaux.

 

Bon... Leur morceau "Saved By A Living Dead", qui laissait augurer le meilleur étant donné qu'avant son interprétation celui a été applaudi et reconnu n'est finalement qu'un pastiche sans âme et passe partout dont on ne retiendra rien, ni la mélodie, ni les textes ni la rythmique, ce morceau était juste là pour combler un vide, et il l'a fait... C'est toujours ça.

 

Je finirais sur quelques notes, notamment certains passages où le chanteur nous fait un scream dégueulasse et nerd au possible à la façon de Bring Me The caca Horizon...Pas pu m'empêcher de sortir un briquet...

 

Je les remercie néanmoins de l'originalité de leur mouvement, l'idée de leur tout piti synthé contenant des samples aussi inattendus que mélodieux et trés bien gérés (j'ai bien conscience que ce n'est pas du Beethoven qui y est joué, n'empêche que c'est un petit plus qui sait faire la différence)

 

Pour conclure, Buddies Say : Ho est un groupe atypique, jeune , aux influences diverses et au son accessible, groupe de plage d'été sur CD, groupe de défoule sur scène, il a les faiblesses de ses qualités, un son si contrasté qu'il sera difficile de le situer et de le ranger dans une case, et techniquement sur scène perfectibles (quelques casseroles, qui seront bien passées, mais ne seront pas pour autant passées inaperçues) mais ne faisons pas les fines bouches, ce groupe a du potentiel, je suivrais l'affaire.

 

 

Leur Facebook : https://www.facebook.com/BSHOfficial

Posté par PadSaladMetal à 01:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]